Menu principal

Philip Dervis

Nom: 
DERVIS
Prénom: 
Philip
Téléphone portable: 
+33 (0)6 20 05 02 85
Institution : 
Collège Yves Montand - Education nationale
Adresse: 
Vinon-sur-Verdon
Fonction: 

Professeur de sciences physiques & EIST

(Enseignement Intégré des Sciences et Techniques)

Statut: 
Docteur
Équipe: 
EFE
Thème(s) de recherche: 

Enseignement des sciences et des techniques à l'ère du numérique

Sciences participatives et relations entre laboratoires et collèges

Projet(s) en cours: 

Manuel en ligne d'enseignement intégré des sciences et des techniques en cycle 3.

 

A ce jour, les quelques manuels que nous avons pu compulser pour répondre à cette nouvelle approche est une fois de plus trop compartimentée. L’étude d’une progression réellement transversale est à mettre en œuvre de façon urgente. Il suffit d’observer les sommaires des manuels consacrés à l’apprentissage des sciences et technologies des classes de 6ème édités par Nathan, par Bordas, par Magnard ou par Belin.

 

On y trouve quatre grandes parties indépendantes :

 

  • matière, mouvement, énergie, information
  • le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent
  • matériaux et objets techniques
  • la planète Terre, les êtres vivants dans leur environnement

 

Cette impression est renforcée par Pronote, où les trois disciplines se retrouvent toujours inscrites de façon indépendantes. Quatre thèmes pour trois disciplines qui n’en font qu’une ? Nous voilà face à une quadrature du cercle particulièrement mouvante et fragile dans la mesure où les enseignants, parmi lesquels nous comptons, ne sont pas très nombreux à se prêter à cet exercice et que les expériences restent encore très rares.

Pour illustrer notre propos, nous avons été particulièrement interpellé par les fameuses journées de formation de la réforme. Ce que nous y avons trouvé ne nous a pas plu. Du fait de notre enseignement multiple, nous avons été invité à participer aux formations de technologie et de physique-chimie. Nous sommes resté très perplexe au fait que les enseignants se rencontraient selon leur discipline : les professeurs de SVT avec les professeurs de SVT, les professeurs de technologie avec les professeurs de technologie et les professeurs de physique-chimie avec les professeurs de physique-chimie. Pas de débats communs.

Ainsi qu’elles soient au collège en intra ou en bassin toutes les formations ou rencontres susceptibles de porter une réflexion sur la nouvelle réforme des collèges se sont déroulées de façon unilatérale. La problématique semble être appréhendée par le petit bout de la lorgnette.

Nous sommes convaincu que c’est du terrain que doivent remonter les réflexions et les propositions pour le collège de demain. Le projet principal que nous avons commencé à esquisser est donc une étude pour développer une vraie progression bio-physico-technique d’une part, et la mise en place de tous ces éléments sur un manuel numérique, d’autre-part. Le travail à fournir est considérable. Il suffit de voir l’air dubitatif pour ne pas dire inquiet des collègues des différentes disciplines lorsqu’on commence à énoncer les premières ébauches de cette nouvelle approche. Nous sommes convaincu qu’il y a là pour les sciences de l’éducation un vrai challenge à mener entre théorie, et ce faisant didactique et méthode ethnographique et ce faisant pratico-pratique.  

Thèse(s) soutenue(s): 

« Penser global, agir local » cette formule employée lors du premier sommet sur l’environnement en 1972, semble synthétiser l’esprit du développement durable.

A l’heure d’Internet comment une vision globale du Monde influence-t-elle l’action locale que représente l’enseignement des sciences ? Pour rendre compte de ce que pourrait être la vie d’un enseignant de science à l’heure du numérique, nous avons mené une étude ethnographique participante en redevenant professeur de physique-chimie dans un collège du Haut-Var. Durant ces années, tout en occupant une vraie place dans la vie de l’établissement, nous avons interrogé l’objet science, son histoire, ses acteurs, sa médiatisation, sa présence dans notre environnement, l’école et le collège. Et bien sûr, époque et moyens obligent, en s’inspirant de ce qui existait sur le Web, nous avons mis en place et entretenu un blog pédagogique de science : Découvrir et mesurer le Monde.

 

Mots clés : ethnographie, médiatisation, sciences, méthodologie, méthode d’investigation, tâche complexe, didactique, blog, promesse, Internet.