laurence.espinassy@univ-amu.fr

Nom: 
ESPINASSY
Prénom: 
Laurence
Institution : 
AMU ESPE
Fonction: 

 

Responsabilités administratives

Responsable du Collège EF ALLSH

(Education et Formation Arts, Lettres, Langues et Sciences Humaines)

 

http://espe.univ-amu.fr/sites/espe.univ-amu.fr/files/organigramme_politi...

Depuis 2014

Membre du bureau de Direction de l’ESPE

http://espe.univ-amu.fr/fr/direction-politique-generale-lespe-daix-marse...

http://espe.univ-amu.fr/sites/espe.univ-amu.fr/files/organigramme_direct...

Depuis 2013

Administrateur provisoire du Collège EF ALLSH

2013-14 (6 mois)

Chef du département EF LLA

(Education et Formation Lettres - Langues et Arts) - Election du 29 nov 2010

2010 à 2013

Co-responsable du Parcours Arts du master MEEF (métier de l’enseignement, éducation et formation)

 

Depuis 2010

Membre du Conseil d’Ecole de l’ESPE

Depuis 2010

 

Responsabilités pédagogiques

Responsable du PEAC (parcours d’Education artistique et culturelle ; partenariat ESPE/Ballet Preljocaj). Conception et mise en œuvre d’un parcours de formation innovant intégré au master MEEF (M1 & M2 premier et second degrés toutes disciplines).

2015

Conception et rédaction contenus maquette master MEEF

Depuis 2010

Responsable de l’option Arts plastiques du parcours Arts master MEEF

Depuis 2010

Co-responsable du parcours Recherches en didactique des enseignements artistiques

Depuis 2010

Responsable des UE 24-25-35-42 du MEEF Arts plastiques

 

Depuis 2010

 
 
Statut: 
Maître de conférences
Section du CNU: 
70
Équipe: 
ERGAPE
Thème(s) de recherche: 

Résumé des thématiques et objets de recherche

Mes recherches s’inscrivent dans le cadre des travaux de l’équipe ERGAPE qui montrent que :

Une ergonomie de l’activité enseignante est possible, en prenant au sérieux l’idée qu’enseigner est un travail, qui s’exerce au sein de collectifs inscrits dans des milieux de travail et dans une histoire du métier.

L’étude du développement de cette activité requiert un certain nombre de conditions, qu’il incombe au chercheur de réunir, en fournissant aux enseignants un cadre leur permettant de faire de leur travail ordinaire un objet de pensée et d’interlocution.

Cette posture permet de mettre l’accent sur des composantes souvent peu étudiées par la recherche en éducation, comme le rapport aux prescriptions, le rôle des milieux et des collectifs de travail dans leur interprétation et leur redéfinition, le poids des compromis opérés pour trancher dans des dilemmes professionnels, etc. Dans ce cadre, l’activité du professeur consiste donc à concevoir et à organiser au mieux son travail et celui des élèves. La tâche scolaire apparaît ainsi à la fois comme l’objet et l’organisateur du travail de l’enseignant et des élèves.

Mes actions de recherche se caractérisent par :

-l’articulation recherche, intervention et formation à partir d’une démarche itérative alternant : a) des phases d’analyse de l’activité au travail in situ et selon des empans temporels plus ou moins longs, b) de conception d’artefacts indexés à cette analyse, c) de conception continuée dans l’usage de ces artefacts, à travers leur appropriation par les protagonistes concernés en formation et d) d’évolution des dispositifs de formation... etc.

-des travaux menés parallèlement mais de façon interactive : les uns, individuellement, concernant l’activité des professeurs d’arts plastiques ; les autres, pilotés collectivement au sein de l’équipe, concernant l’analyse ergonomique de l’activité des professionnels de l’éducation au sens large.

La thèse que j’ai soutenue en 2006 peut se décliner selon deux questions :


1- Que sait-on de l’activité des professeurs d’arts plastiques au collège ?

2- En quoi l’activité de ces professeurs nous renseigne-t-elle sur le métier d’enseignant ?

 

Depuis, prolongeant les résultats obtenus, mon activité de recherche se décline selon les axes suivants :

- L’Analyse de l’activité des professeurs d’arts plastiques. Il s'agit de produire des connaissances sur :

a)- Le métier enseignant, en croisant la spécificité de la didactique des arts plastiques et la généricité du travail professoral ; ces recherches interrogent aussi les dispositifs de formation.

b)-Le processus de recherche-intervention adopté par l’équipe : sur le développement des situations, des acteurs, du chercheur.

c)- L’interprétation individuelle et collective des prescriptions, le travail du débutant et du conseiller pédagogique, l’aménagement spécifique du milieu de travail des élèves, la création d’outils professionnels.

d)-En 2013 une recherche concernant « l’activité des prescripteurs en APL » est initiée. Les travaux menés dans cet axe seront développés par les étudiants inscrits en parcours recherche « didactique des enseignements artistiques » sous ma direction. (Espinassy 2015 à paraître- Espinassy 2008, 2011 a-b, 2013-a, 2011-b ; 2012 ; Espinassy, Saujat 2003)

- Analyse de l’activité de conseil pédagogique : L’entrée par l’activité permet d’analyser le travail des acteurs et la dynamique des situations de conseil. Alors que l’on demande à une seule personne d’être « conseiller pédagogique » tout en enseignant, nous avons montré que : enseigner est une activité, dire « comment enseigner » est une deuxième activité, et conseiller en est une troisième. La cristallisation sur certains outils diffusés en formation est révélatrice de controverses de métier non tranchées (par exemple « la fiche de préparation » des cours). Ce type d’outil manifeste les tensions entre milieu de travail et milieu de formation que l’alternance remise au goût du jour par les ESPE va raviver. (Amigues, Mouton, Espinassy 2013 ; Espinassy, Mouton, Felix, 2009 ; Mouton, Espinassy, Felix 2009 ; Espinassy, Amigues, Mouton, 2007 ; Felix, Mouton, Espinassy, 2009 ; Espinassy, Mouton 2009)

- Un programme de recherche de l’équipe ERGAPE concerne l’émergence problématique d’une « nouvelle professionnalité » en Réseaux Ambition Réussite (RAR).
Plus largement, ce programme s’intéresse aux transformations contemporaines du travail enseignant, dont l’exercice sur le terrain de l’éducation prioritaire offre un observatoire particulièrement approprié. La profession enseignante y connaît en effet aujourd’hui des transformations profondes : diversification et élargissement des fonctions, des tâches et des missions, nouvelle division du travail entre les différents partenaires éducatifs, recompositions du milieu de travail, émergence de nouveaux « métiers ».(Amigues, Félix, Espinassy, Mouton, 2011 ; Amigues, Ducros, Espinassy, Mouton Amigues, Felix, Espinassy, Mouton 2009 ; Amigues, Espinassy, Félix, Saujat 2008).

Le développement de cet axe se fait dans le cadre d’une recherche collective dans des RAR (Académie d’Aix-Marseille et Académie de Créteil), menée en collaboration avec l’IFé, qui convoque des regards croisés sur les plans théorique, méthodologique et épistémologique. Les travaux conduits ont débouché notamment sur la conception de l’environnement de formation Néopass@ction (IFé ENSL) dédié aux néo-enseignants et à leurs formateurs, dont je suis membre du comité de pilotage scientifique.

Dans ce cadre, je me suis particulièrement attachée à :

- l’étude des prescriptions d’un type nouveau, tels que les programmes d’« Histoire des arts », qui se traduisent pour les professionnels par de nouvelles formes de travail. Ces prescriptions se cumulent avec d’autres dispositifs et déstabilisent certains milieux de travail (sentiment d’incompétence, surcharge, mise en concurrence, ...). (Espinassy 2013 b-c-d ; 2011-a ; Espinassy, Mars 2009 ; Espinassy 2015)

- à la conception, avec Christine Félix, du second volet intitulé « Aider les élèves à travailler » de la plateforme de ressources de formation des enseignants « opass@ction (IFÉ). C’est pour nous l’occasion d’interroger l’articulation entre « analyse ergonomique de l’activité enseignante » et « conception d’un artefact de formation », ainsi que les conditions nécessaires à son usage professionnel et à l’appropriation de ces ressources par les professeurs débutants. (Félix, Espinassy, 2012 et 2013).

- Suite aux travaux précédents, un axe vise à porter un double regard didactique et ergonomique sur le travail de l’enseignant. Pour tenter d’éclairer cette activité, il apparaît pertinent de considérer, tout en le questionnant, l’enchevêtrement des enjeux didactiques et des enjeux ergonomiques afin d’étudier la manière dont les professeurs « font avec » les prescriptions, ou comment d’autres professionnels « font avec » les enjeux de savoirs disciplinaires. (Espinassy, Félix 2013 ; Gaidet 2014). Afin de développer ces travaux, il m’incombe la responsabilité d’un axe spécifique de travail créé cette année 2014-15 au sein de l’équipe ERGAPE ; intitulé «  Dimensions didactiques de l’activité des professionnels de l’éducation », il regroupe plusieurs enseignants chercheurs et étudiants, dont plusieurs développent des travaux s'intéressant aux enseignements artistiques.

Responsabilités et investissement scientifiques

Responsable scientifique de l’Axe 2 de l’équipe ERGAPE (direction F. Saujat) :

«  Dimensions didactiques de l’activité des professionnels de l’Education »

Élaboration d’un projet ANR (2015-16) :

«  Art/ Enseignement/ Education/ Formation », en collaboration avec J-C Chabanne (IFÉ – Université de Montpellier), René Rickenmann (Université de Genève), Gilles Boudinet (IFÉ-ENS Lyon).

Responsabilité scientifique de colloque

2016 : Membre du comité scientifique du colloque « Des pratiques artistiques au processus de création de l’école à l’université. Regards pluridisciplinaires et transversaux ». Faculté d’Éducation de l’Université de Montpellier. Nîmes, 30 sept-1 oct.

2015 : Membre du comité scientifique du colloque « Les enseignements artistiques à l’école : entre stéréotypes et enjeux fondamentaux » 20 et 21 mai. ESPE d’Aquitaine U-Bordeaux  / CLARE EA 4593 U-Bordeaux-Montaigne

Responsable scientifique de Journées d’étude

2016 : Journée d’étude Organisée par Pascal Terrien & Laurence Espinassy, Aix Marseille Université – ADEF 4671 – ERGAPE, ENS Lyon-IFE. « L’enseignement des arts à l’École : les formes de l’expérience esthétique », à l’ÉSPÉ Site Marseille Canebière, le 19 octobre 2016. 

2013 : « Premières Rencontres nationales des formations à l’enseignement des Arts Plastiques - Quels rapports à la recherche dans nos parcours de formation ? ». Décembre 2013. AMU-IUFM

2010 (Mai) : Deux professeurs invités : Pierre Gosselin et Mona Trudel (UQAM) dans le cadre de la convention d'échanges étudiants et chercheurs, concernant une l'étude comparée des formations artistiques françaises et québécoises. Séminaires de recherche et deux conférences organisées : « Ressorts théoriques et dynamique des dispositif de formation à l’enseignement dans les domaines artistiques », et « Enseigner l’art au Québec : des clés théoriques et méthodologiques pour étudier les cultures d’action pédagogique propres aux disciplines artistiques ».

Contrats avec des organismes publics

En cours de finalisation du point de vue de la recherche : partenariat avec le Ballet Preljocaj (Centre National Danse) et ESPE d’Aix-Marseille, dans le cadre du PEAC (Parcours d’Education Artistique et Culturel) de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. (cf. page 3 du document en lien) http://cache.media.education.gouv.fr/file/02_ _fevrier/27/2/DP_Education_artistique_culturelle_bdef_391272.pdf

2016-17 : Projet scientifique en partenariat avec la Maison de la Photographie Robert Doisneau et l’Université de Paris 8 ; Première rencontre à la Société Française de Photographie, Paris, le 23/11/16 en vue de journées d’étude en 2017 et programmation des années suivantes.

 Responsabilités annexes en lien avec la recherche

            Responsabilités dans des conseils scientifiques

- 2016 et 2017: CIDREE expert meeting « Experiences with a contemporary curriculum in visual arts and, how it contributes to 21st-century needs and skills”

- Utrecht, September 29-30th, 2016. (Consortium of Institutions for Development and Research in Education in Europe)

- Lyon, 27-29 sept 2017 ENS – Institut Français de l’éducation

Réunion d’experts sur l’enseignement des arts visuels organisée aux Pays-Bas, puis à Lyon, dans le cadre du CIDREE, consortium d’institutions pour le développement et la recherche en éducation, (une douzaine d’experts de six pays ; J-C Chabanne (IFÉ/ENS de Lyon) et L. Espinassy (Aix-Marseille Université), représentent la France.

- 2017 : Comité Scientifique du projet Lez’Arts, (plate-forme de jeux d'observation, de mémoire, d'association... sur des chefs d'œuvres d'arts plastiques à destination des cycles 3 et 4).

- 2014-15 : Ministère de l’Education Nationale / Conseil Supérieur des Programmes.

Membre du Comité d'élaboration et d'écriture des programmes scolaires en arts plastiques pour le cycle 4. http://www.education.gouv.fr/cid75495/le-conseil-superieur-des programmes.html#La_composition%20des%20groupes%20chargés%20de%20l'élaboration%20des%20projets%20de%20programmes

-2009-15 : Membre du Groupe de pilotage scientifique du programme de recherche IFÉ NéoPass@ction. http://www.inrp.fr/neo/divers/equipe

- Membre de la Commission Recherche ESPE Aix-Marseille

 

Autres responsabilités ou expertises :

- 2016 : Auditionnée par la mission parlementaire relative à l’Education Artistique et Culturelle, à l’Assemblée Nationale (présidée par Mme S. Doucet).

http://www.gouvernement.fr/sites/default/files/document/document/2017/01...

-2016 Rédaction du chapitre arts plastiques de "J'entre en 6e" Edtions Bayard Jeunesse

-2016 Portail national de ressource Arts Plastiques Eduscol MEN http://eduscol.education.fr/arts-plastiques/actualites/

- 2014-15 : Ministère de l’Education nationale, de la recherche et de l’Enseignement supérieur Conseil Supérieur des Programmes.

Demande d'expertise / Enseignements artistiques pour le cycle 3

- Comités de sélection MCF (2013 Nice, Toulouse, 2014 : Montpellier, Aix-Marseille ; 2015 : Bordeaux, Aix-Marseille) et recrutements PRAG

- Jury de thèse Montpellier Nov 2014

- UQAM (l’Université du Québec à Montréal). Faculté des Sciences de l’Education – département de didactique - Expertise dossier scientifique en didactique des enseignements artistiques. Août 2011

  • Jury Agrégation externe Arts Plastiques (2002-04 et 2013-15)
  • Jury Agrégation interne Arts Plastiques (2007-11; 2016-19)
  • Jury Master MEEF
  • Jury VAE (2012 - 2015)
  • Jury CAFFA

2016 Rédaction du chapitre arts plastiques de "J'entre en 6e" Edtions Bayard Jeunesse

Activité de vulgarisation scientifique

Félix, C., Espinassy, L. (2010-2012), Production d’une ressource en ligne http://ife.ens-lyon.fr/ife ; Programme neopass@action : « aider les élèves à travailler » : http://neo.inrp.fr/neo

Rapports de recherche 

Espinassy, L. (2011-2013), projet Analyser l’activité de professeurs de français au Brésil en préalable à l’élaboration d’une stratégie et d’une ingénierie de formation professionnelle, Contrat de recherche entre l’Université de Provence et USP et PUC à Sao Paulo et Université de l’Etat du Ceara (Fortaleza). Financé par l’AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE (Pôle Didactique des Langues : supports, dispositifs, approches, politiques Didactiques)

INRP - Centre Alain Savary programme « évolutions professionnelles en éducation prioritaire ».

- N° de recherche 90667

Espinassy, L. (2009-10). “Mise en œuvre des programmes d’Histoire des arts et Renormalisation du métier de professeur d’arts plastiques en EP”.

- N° de Recherche 39128

Espinassy, L. (2006-07). « Les processus de renormalisation dans les pratiques enseignantes en ZEP »

 Activités de valorisation de la recherche

Espinassy L. (2017). « L’art peut-il s’enseigner ? ». Controversations. Association Tous chercheurs. Aix Marseille Université. FRAC PACA, 18 Mars 2017. https://www.controversations.fr

Espinassy L., (2008 janvier). Du métier pour enseigner les arts plastiques ! Communication orale présentée aux 3èmes Rencontres de Enfance Art et Langages – Lyon.

Espinassy L., (2005 mai). Conseil pédagogique et travail du débutant : le métier au centre. Un exemple chez les professeurs d’arts plastiques. Communication orale présentée au Séminaire des IUFM du pôle Sud-Est : Analyse du métier enseignant, Carry-le-Rouet.

Espinassy L. (2005, février). Activité des professeurs d’arts plastiques au collège. Communication orale présentée au Colloque national du SNES « L’art ça s’enseigne, l’art ça s’apprend ! », Paris.

         Participation à l’organisation des journées d’études suivantes, et contribution scientifique :

Journées d’étude « Politiques éducatives & Travail enseignant » (de 2010 à 2012) dans le cadre d’une collaboration scientifique entre :

ERGAPE (Ergonomie de l’Activité des Professionnels de l’Education – ADEF-UMR-P3 – Aix Marseille Université) & CRIFPE (Centre de Recherche Interuniversitaire sur la Formation et la Profession Enseignante - Sherbrooke & Montréal) (financement FIR : Fonds Incitatifs pour la Recherche)

- 8-9-10 Novembre 2010 – IUFM Canebière « Expliquer et comprendre le travail enseignant au quotidien dans ses rapports avec l’implantation de nouvelles politiques éducatives. Quels moyens mettre en œuvre pour croiser les approches sociologiques et ergonomiques ? »

Espinassy, L. (2010). Mise en œuvre du programme d’histoire des Arts au collège. Communication orale.

- 20, 21, 22 Juin 2011 – IUFM Canebière

Espinassy, L. (2011). L’histoire des arts, un nouvel enseignement : le travail enseignant entre prescription et évaluation. Communication orale.

- 12,13,14 juin 2012 – IUFM Canebière « Le Développement comme Objet et Moyen de recherche ».

Espinassy, L. (2012). «  Interprétation des prescriptions L’histoire des arts au collège : développement individuel et collectif et organisation de l’activité ». Communication orale.

- Séminaire Bakhtine Mai 2011

- Groupe de travail « Enseigner une discipline » F. Saussez – juin 2011

Conférence département des Sciences de l’Education. AMU

- Félix, C., Espinassy, L. (2012). Conception d’un outil de formation à partir d’un observatoire de l’activité des enseignants débutants : enjeux et processus.

- Espinassy, L. (2013). Le travail enseignant à l'épreuve des prescriptions : un exemple avec l'enseignement de l'histoire des arts au collège.

- Espinassy, L. (2014). Entre travail prescrit et travail réel des enseignants : l’enseignement des arts plastiques au collège.
 

Cours à l’USP de Sao Paulo 21 et 22 nov 2013- Master recherche et Doctorants.

   (Amigues,R., Espinassy, L., Faïta, D., Mouton, J.C)

  • L’ergonomie de l’activité enseignante, une approche au service du métier ?
  • L’activité des professionnels de l’éducation - Le travail enseignant au XXIè siècle
  • Comprendre le travail, enseignant quelques repères
  • Analyse et interprétation : des rapports indissolubles. Un cadre méthodologique, « des méthodes indirectes » - Observer le travail  - Comprendre le travail 

 

Formation nationale de formateurs

Espinassy, L. (2017). Les arts à l'école en Éducation prioritaire, quelles formations pour quelles pratiques ? IFE ENS Lyon. 3, 4 et 5 Avril.

(Co-conception de la formation ; intervention scientifique ; grand témoin).

Felix, C., Espinassy, L. (2012). « Utilisation Néopass@ction-IFÉ en formation » IFE Lyon 15-16 Mars.

Felix, C., Espinassy, L. (2012). « Le métier enseignant, une entrée par l’analyse du travail. (Support : Néopass@ction-IFÉ) » IUFM Aix. Avril-Mai (durée 24h).

Felix, C., Serres, G., Espinassy, L. (2011). « Néopass@ction-IFÉ : un dispositif de formation, pour les enseignants débutants et les formateurs chargés de l’accompagnement des enseignants débutants » Pôle Sud Est des IUFM 6-7 Juin Sète

Felix, C., Espinassy, L., Mouton, J.C., (2009). Analyser l’activité enseignante et l’évaluer : Quels enjeux ? Quels liens ? Quelles compatibilités ? Responsables : A. Jorro & R. Wittorski. Formation INRP Lyon, 2 & 3 Avril.

Saujat, F., Felix, C., Mouton, J.C., Espinassy, L., (2008). Enseigner en « milieu difficile » : quelle(s) « nouvelle(s) professionnalité(s) » ? Responsables : F. Saujat et M. Motré. Formation INRP Marseille, 16 & 17 octobre.

            Groupe de Recherche et Développement (GRD) Aix-Marseille (IUFM & ESPE)

2012-15 « Analyse des pratiques enseignantes en Arts Plastiques. De la recherche à la formation ».

2007-08 « Des effets du conseil pédagogique sur les pratiques respectives des stagiaires et des conseillers pédagogiques (IMF ; PCP) » co-piloté avec J-C Mouton

2004-05 et 2005-06 « Analyse de l’activité des PCP d’arts plastiques »

         Groupes De Productions De Ressources (PR) IUFM Aix-Marseille (IUFM & ESPE)

2012-15 « Formalisation des outils et ressources de formation et de métier en APL »

2008-09 ; 2010-11 ; « Mutualisation des outils et ressources de formation et de métier en APL».

 

Projet(s) en cours: 

2015 : Parteniat avec le Ballet Preljocaj (Centre Chorégraphique National)

La feuille de route conjointe du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et du Ministère de la Culture et de la Communication, datée du 11 février 2015, souhaite généraliser « une éducation culturelle et artistique de qualité » et annonce que la formation des enseignants sera renforcée. À ce titre, il est annoncé p.3 que l’ESPE d’Aix-Marseille et le Ballet Preljocaj (Centre National Chorégraphique) s’engagent dans un partenariat. Ces deux institutions élaborent conjointement un programme de formation à destination des futurs professeurs dans le cadre d’un Parcours d’Education Artistique et Culturelle (PEAC), mis en œuvre à la rentrée 2015-16.

Cette volonté s’inscrit dans le contexte de la Loi de Refondation de l’Ecole :

  • La Réforme du collège prévoit 20% du temps scolaire dédié à des projets transdisciplinaires (EPI).
  • Nouveaux programmes d’enseignement curriculaires pour lesquels les enseignants devront créer des parcours de progression pour leurs élèves.
  • Création du cycle 3 qui fait le pont entre premier et second degrés.

 

Objectifs de formation :

            Plusieurs objectifs sous-tendent ce projet qui articule en continu la pratique artistique, le travail enseignant et la recherche :

- Il s’agit de susciter l’acquisition de connaissances et le développement des compétences professionnelles dans une logique ancrée : a) sur la mise en parallèle de deux sphères d’activités : le travail des danseurs et celui des enseignants, et b) sur le décloisonnement disciplinaire : la danse a pour atout de ne pas être pas une discipline scolaire (elle est incluse à l’EPS) et elle concerne autant les domaines scientifiques que les sciences humaines.

- Il est espéré que l’approche par le PEAC place les étudiants dans une dynamique de construction de leurs connaissances et de leurs compétences, telles que l’autonomie et la créativité au travail (développer une singularité professionnelle dans la classe, hors la classe, seul ou au sein d’une équipe,…), la gestion de situations complexes (faire face à son « public », investir l’espace de sa classe, tenir son rôle,… dans des contextes sans cesse renouvelés) ou le travail en équipe.

Descriptif

Une trentaine de professeurs stagiaires des premier et second degrés de diverses disciplines, inaugurent à la rentrée 2015 un dispositif de formation innovant en partenariat entre l’ESPE et le Ballet Preljocaj.

Ce projet se présente ainsi :

- Mise en place une formation pour les étudiants volontaires inscrits en M1 et M2 (mentions 1, 2 et 3), notamment dans les UE dédiées au mémoire professionnel.

- Un “comité de pilotage et de développement” pluri-catégoriel (regroupant des enseignants-chercheurs et des enseignants de l’ESPE, et des personnels du Ballet Preljocaj) conçoit des contenus et des modalités de suivi des mémoires dirigés en co-tutelle ESPE/Ballet.

Modes d’action

Une immersion au contact d’artistes en création au Pavillon Noir, pour :

  • expérimenter dans le cadre d’ateliers animés par des artistes du Ballet Preljocaj des processus de création chorégraphique avec pour point de départ le répertoire de la compagnie, afin de leur permettre de prendre conscience de leur propre potentiel de création, tout en développant une autre approche de l’œuvre.
  • vivre tout au long d’un semestre la proximité avec les artistes permanents du Ballet tout comme des artistes invités, de recueillir directement la parole et l’expérience de l’artiste, son point de vue d’interprète comme de créateur ;
  • appréhender toutes les dimensions d’une compagnie internationale de création et de répertoire, de s’imprégner de l’énergie d’un lieu de création accueillant des artistes chorégraphiques d’univers artistiques et d’origines culturelles et géographiques variées ;

 

Un parcours qui articule en continu la pratique artistique, la pédagogie et la recherche

  • pour intégrer dès le début de leur expérience de travail au contact avec les artistes un regard sur leurs pratiques et une réflexion sur leurs possibilités de les transposer dans leurs activités d’enseignement,
  • Chaque étudiant bénéficiera d’une co-tutelle entre un(e) artiste et un(e) enseignant-chercheur pour développer et organiser leur pensée sur le produit de ces allers-retours continus entre l’expérience vécue par les étudiants de l’ESPE avec les artistes du Ballet, et leurs activités d’enseignement sur le terrain.

 

Du point de vue de la recherche, il s’agit d’apporter des éléments de réponse sur les effets escomptés par la mise en œuvre de ce dispositif, décrits ci-dessus.

- Les travaux engagés croisent, théoriquement et méthodologiquement, le champ de l’analyse ergonomique de l’activité avec celui des didactiques des disciplines et/ou professionnelles. Alors que l’analyse didactique s’intéresse à l’action par laquelle le professeur prescrit des tâches aux élèves et en régule l’accomplissement (Sensevy, 2007), l’analyse ergonomique (Amigues, Faïta et Saujat, 2004 ; Faïta et Saujat, 2010) permet de resituer cette action et ces tâches dans l’activité à travers laquelle les professeurs, individuellement et collectivement, s’efforcent de faire ce qu’on leur demande de faire, et vise à la fois à susciter le développement de l’expérience professionnelle d’enseignants débutants et à rendre compte du développement provoqué. La mobilisation de ces deux points de vue paraît pertinente pour apporter des éléments de réponse sur les “bénéfices” et effets en retour de ce dispositif de formation (Félix et Saujat, 2008).

- Quels « observables » (Félix, Amigues, Espinassy 2014) construire à partir de la confrontation de deux sphères d’activité, Enseignement et Danse, qui se renvoient l’une à l’autre ? Nous faisons l’hypothèse que ce milieu spécifique, générant plusieurs registres de pratiques, et alternant, d’une part, diverses formes et postures d’observateur et d’observé (y compris dans le cadre méthodologique des «autoconfrontations» selon Clot et Faïta, 2000), et d’autre part, divers lieux, temporalités, …, tiendra un rôle de « révélateur » dans la transition d’une activité à l’autre. Nous souhaitons observer ce processus de « traduction d’une activité en une autre activité, [de] liaison entre activités » (Clot, 2003, p.12) et la prise de conscience comme « l’expérience vécue d’une expérience vécue » (Vygotski, 1925/2003, p. 78) qui en résultera chez les professeurs novices.

- Les questions soulevées concernent pleinement la formation des enseignants : les techniques du corps inscrites dans le patrimoine du métier enseignant - la conception de situations d’enseignement (particulièrement dans le nouveau cadre des EPI) - le regard analytique sur la pratique professionnelle des autres - la transmission des gestes professionnels.

Nos travaux devraient apporter quelques éclairages :

Sur les questions suivantes et sur la portée de ce dispositif de formation :

  • Quels “bénéfices” et effets en retour observables de la confrontation de deux sphères d’activité, Enseignement – Danse, qui se renvoient l’une à l’autre ?
  • Peut-on passer de l’expérience de l’immersion dans la danse, à la conception de situations d’enseignement qui la convoquent ?
  • Quels processus pour affiner le regard analytique sur la pratique professionnelle des autres (prendre en compte la dimension du statut de spectateur : quels critères / quelles compétences pour évaluer ce que l’on voit ? La maîtrise technique des danseurs n’est pas magique, c’est du travail (mise en parallèle du regard du professeur débutant sur une pratique d’expert)
  • La redécouverte de son corps par la pratique dansée aura-t-elle un effet sur certains professeurs débutants (mise en confiance, estime de soi, prise de risques…) ?

 

Car si un PEAC se fonde sur le présupposé que le contact avec la culture et les œuvres est forcément bénéfique, encore faut-il en apporter la preuve. Qu’en est-il lorsque le “projet” devient une “prescription” ?

Sur les processus de création au travail :

  • créativité des enseignants /interprétation des prescriptions officielles (programmes scolaires, EPI …)
  • la transmission des gestes professionnels : garder trace/ formaliser, transmettre, s’approprier (transversal)
  • les didactiques des enseignements artistiques
  • le Ballet travaille depuis longtemps avec divers organismes de formation professionnelle (Ecole de management, Apprentis menuisiers…) : qu’apporte le regard des danseurs à ces divers corps de métiers ? Et au métier enseignant ?

 

Nos travaux ont pour ambition de produire des connaissances universitaires relatives aux articulations entre analyse du travail et confrontation de diverses sphères d’activités, développement des compétences professionnelles des enseignants et des dispositifs de formation.

Partenaire

Collaborations à des équipes ou des programmes de recherche

Dates

IFÉ – ENS Lyon

Projet AlféART ANR

Arts, langages, formation, éducation, apprentissages : recherche et transfert

Depuis 2014

Programme « NéoPass@ction »

2010-15

Contribution aux travaux de la Chaire UNESCO

"Former les enseignants au XXIe siècle"

2012-15

OPEEN RE-FORM

Membre du réseau. Contribution ERGAPE : « L'observation des pratiques enseignantes : des cadres théoriques sous-jacents »

 

SFERE

(Structure Fédérative d’Etudes et de Recherches en Education)– Contribution à l’Axe 1 : « Évolution des professionnalités et des pratiques sociales éducatives » Programme 1.1. : Politiques éducatives, territoire et trajectoires scolaires.

2012-15

EA 4671 ADEF

Membre de l’équipe ERGAPE, Aix-Marseille Université, ADEF UMR P3 (Directeur : Alain Mercier), EA 4671 ADEF depuis janvier 2012 (Directeur : Jacques Ginestié).

2003-2015 

 

 

 
Projet(s) terminé(s): 

 

- 2009-15 : Membre du Groupe de pilotage scientifique du programme de recherche IFÉ NéoPass@ction. http://www.inrp.fr/neo/divers/equipe 

Félix, C., Espinassy, L. (2010-2012), Production d’une ressource en ligne http://ife.ens-lyon.fr/ife ; Programme neopass@action : « aider les élèves à travailler » : http://neo.inrp.fr/neo

- AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE  Contrat tri-annuel. Membre de l'équipe de pilotage du projet : « Analyser l’activité de professeurs de français au Brésil en préalable à l’élaboration d’une stratégie et d’une ingénierie de formation professionnelle continue ». USP et PUC à Sao Paulo et Université de l’Etat du Ceara (Fortaleza). En collaboration avec : 

USP Sao Paulo - PUC Sao Paulo - Univ. Ceara Fortaleza

- 2010 (Mai) : Deux professeurs invités : Pierre Gosselin et Mona Trudel (UQAM) dans le cadre de la convention d'échanges étudiants et chercheurs, concernant une l'étude comparée des formations artistiques françaises et québécoises. Séminaires de recherche et deux conférences organisées : « Ressorts théoriques et dynamique des dispositif de formation à l’enseignement dans les domaines artistiques », et « Enseigner l’art au Québec : des clés théoriques et méthodologiques pour étudier les cultures d’action pédagogique propres aux disciplines artistiques ».

 

Comités scientifiques: 

ACL  

Espinassy, L. (2016). Une structure dialogique et plastique : une hypothèse de l’usage de Néopass@ction. In M. Bobillier Chaumon et Y. Clot (Eds.). Clinique de l'usage : les artefacts technologiques comme instrument de développement de l'activité. Activités [En ligne], 13-2 | 2016. URL : http://activites.revues.org/2863 ; DOI : 10.4000/activites.2863 

Félix, C., Amigues R., Espinassy, L. (2014). Observer le travail enseignant. In « De l’observation des pratiques enseignantes ». Eds : L. Numa-Bocage, J-F Marcel, P. Chaussecourte. Recherches en Education N°19. pp.52-62. CREN. http://www.recherches-en-education.net/IMG/pdf/REE-no19.pdf

Amigues R., Félix C., Espinassy, L., Mouton J-C. (2011). Le travail collectif dans les établissements scolaires: quête ou déni ? Travail et formation en éducation N°7 [en ligne].http://tfe.revues.org/index.html

Espinassy, L. (2008).  Jouer avec les mots, tordre les outils : la production plastique au collège. Le français dans le monde, 44, 169 – 177

Espinassy, L., Saujat F. (2003).  Enseigner les arts plastiques en ZEP : les dessous du métier. « Pratiques en classe en ZEP » Recherche et Formation, 44, 111-124. http://ife.ens-lyon.fr/publications/edition-electronique/recherche-et-fo...

En attente de publication (soumis) :

Espinassy, L. (2017). « Soyez créatif et original” ! Entre le « dire » et le « faire » en cours d’arts plastiques au collège ». Eds René Rickenmann et Isabelle Mili. Didactique des arts : acquis et développement. Revue des HEP et institutions assimilées de Suisse romande et du Tessin.

 

ACLN

Espinassy, L. (2016). Enseigner l’histoire des arts au collège : un révélateur des savoirs et compétences du professeur d’arts plastiques. Ergologia, N°16. http://www.ergologia.org/uploads/1/1/4/6/11469955/f8._art._3.pdf   et  N°ISSN : 2101-8413

 

ACTI   

Espinassy, L., Saujat, F. (2016). Enseigner les arts plastiques : organiser le travail des élèves pour tenir ensemble les dimensions didactiques, ergonomiques et créatives de l’activité des élèves et du professeur. 51me Congrès de la SELF. Marseille, 21-23/09/16.

Espinassy, L. (2016). Inciter à l’étonnement. D’une forme langagière à l’enseignement des arts plastiques. Enseigner la littérature en dialogue avec les arts. Confrontations, échanges et articulations entre didactique de la littérature et didactiques des arts. 17es rencontres des chercheurs en didactique de la littérature. IFE, ENS. Lyon, 1-3 juin.

Espinassy, L. (2016). Que fait la danse au corps enseignant ? Une formation expérimentale pour les professeurs débutants. Observer pour Former. Colloque international OPÉEN&ReForm. Université de Nantes, 8-9 et 10 Juin.

Espinassy, L., Félix, C. (2015). « Réformes de la formation des enseignants : quelles retombées sur la performance et la santé des formateurs ? ». Articulation performance et santé dans l'évolution des systèmes de production. 50me congrès de la SELF (Société d’ergonomie de langue française). pp. 405-12. Paris, 23-25 septembre.

Espinassy, L., Blasco, M. (2015). « Conseiller pédagogique en arts visuels, quel métier ? Entre polyvalence et spécificité disciplinaire, entre stéréoptypes et enjeux fondamentaux ». Colloque Les Enseignements artistiques à l’Ecole, entre stéréotypes et enjeux fondamentaux. ESPE d’Aquitaine. Bordeaux, 20 & 21 mai.

Espinassy, L. (2014). « Modalités d’action et tensions de la posture d’intervenant-chercheur en analyse ergonomique de l’activité des professionnels de l’éducation. L’exemple de la mise en  œuvre de l’enseignement d’histoire des arts en France ». Symposium : Ergonomie de l’activité des professionnels de l’éducation : quand les obstacles de l’intervention interrogent les modalités de l’action ergonomique et son évaluation. Ed. P. Simonet. ACE Montréal 7, 8, 9 oct.

Espinassy, L. (2013). Entre référence artistique et « incitation » : un milieu pour apprendre à lire le travail invisible en cours d’arts plastiques. Congrès de l’AREF, Montpellier 27-31 Août 2013. Symposium 73 « « La place de l’œuvre d’art dans les situations de médiation et d’enseignement artistique » http://www.aref2013.univ-montp2.fr/cod6/?q=book/export/html/1630

Espinassy, L. (2013). L‘Enseignement de « l’histoire des arts » au collège en France : Appropriation des prescriptions et organisation collective du travail. Colloque international en éducation - Enjeux actuels et futurs de la formation et de la profession enseignante. Montréal, 2 et 3 mai CRIFPE 2013

Félix, C., Espinassy, L. (2012). Du développement professionnel des enseignants débutants à une plateforme de formation  « Néopass@ction » : Quelles articulations entre recherche et formation ? 2e colloque international de didactique professionnelle « Apprentissage et développement professionnel » 7-8 juin 2012 Nantes. http://didactiqueprofessionnelle.ning.com/page/colloque-2012-nantes (Atelier 31)

Espinassy, L. (2011). L’enseignement de l’Histoire des Arts : quels changements dans le travail enseignant ? Le travail enseignant au XXIe siècle - Perspectives croisées : didactiques et didactique professionnelle - Colloque international. Lyon, INRP-IFÉ.,16, 17 et 18 mars 2011. Actes en ligne : http://www.inrp.fr/archives/colloques/travail-enseignant/contrib/105.htm

Espinassy, L., Mouton, J.C., Félix, C. (2009, septembre). La « fiche de préparation » : un outil organisateur de l’activité dans la formation des enseignants ? Communication orale présentée au 44ème congrès de la SELF (Société d’ergonomie de langue française), Toulouse. http://www.ergonomie-self.org/media/media41146.pdf

Félix, C., Mouton, J.C., Espinassy, L. (2009 septembre). Le travail du professeur, une approche ergonomique de l’activité enseignante. Communication orale présentée à la Journée satellites de la SELF (Société d’ergonomie de langue française). Actes du Colloque Ergonomie du Travail Enseignant, IUFM Midi-Pyrénées Toulouse.  http://ent.toulouse.iufm.fr/64606965/0/

Amigues, R., Espinassy, L., Félix C., et Saujat F. (2008 novembre). La co-intervention : un nouveau milieu de travail au service de l’efficacité et de l’équité ? Communication orale présentée au Symposium –T. Piot & J-F Marcel. Colloque international « Efficacité Equité et en éducation » Rennes. Article en ligne : HAL https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-00569134v1

Mouton, J.C, Boyer, R., Espinassy, L. (2008) « Le conseil pédagogique : un milieu et des outils propices au co-développement de l’expérience professionnelle ? ». Journées de la Recherche IUFM. Skholê

Espinassy, L., Amigues, R., Mouton, J-C. (2007 Août). Analyse du travail du professeur débutant en arts plastiques. Quels rapports entre outils de formation et outils professionnels ? Communication orale présentée au Congrès international AREF Strasbourg. http://www.congresintaref.org/actes_pdf/AREF2007_Laurence_ESPINASSY_248.pdf

 

COM   

Espinassy, L., Terrien, P. (2017). Comment penser les articulations entre approches didactiques et ergonomiques pour étudier les pratiques d’enseignement et de formation ? Coord. F. Brière-Guenoun, V. Grosstephan, F. Saujat. Symposium REF, CNAM, Paris, 3-4 juillet.

Espinassy, L., Terrien, P. (2016). Quelle conception d’artefacts pour enseigner en Education Musicale et Arts Plastiques ? Colloque international La conception d’un artefact : approches ergonomiques et didactiques. HEP Vaud. Lausanne, 6-7 octobre.

Espinassy, L. (2016). Entrer dans la danse et le métier enseignant. Colloque Pratiques artistiques & processus de création de l’école à l’université. Regards pluridisciplinaires et transversaux. Université de Montpellier, Nîmes, 30 nov-1er oct.

Espinassy, L., Terrien, P. (2016). Quelle conception d’artefacts pour enseigner en Education Musicale et Arts Plastiques ? Colloque international La conception d’un artefact : approches ergonomiques et didactiques. HEP Vaud. Lausanne, 6-7 octobre.

Espinassy, L. (2016). Le travail en arts plastiques : savoirs et compétences  mis en jeu dans le travail en général. Les artistes et les tâches du présent. Journées d’études. Aix Marseille Université Dir. Di Ruza, Département Ergologie. 4 -5 mars

Espinassy, L., Terrien, P., Arnaud-Bestieu, A. (2016). Education Artistique et Culturelle : des prescriptions aux pratiques enseignantes, quelles attentes ?  Séminaire international de l’IFÉ, « Apprendre/faire apprendre en éducation artistique et culturelle : savoirs ou en-jeux. Dir. J-Ch Chabanne. Lyon, 2-3 mars.

Terrien, P., Espinassy, L. (2016). Entre ergonomie de l’activité et didactique, une analyse comparée des pratiques d’enseignants débutants en éducation musicale et arts plastiques. 4me Colloque international ARCD. Toulouse, 8-11 mars.

Espinassy, L. (2016). Que fait la danse au corps enseignant ? Les enjeux d'une formation expérimentale pour les professeurs débutants. La recherche en Education : des enjeux partagés. 2me colloque du Réseau national des ESPE. 21-22 mars. Paris.

Espinassy, L., Terrien, P. (2015). Professeur débutant dans les disciplines artistiques : des difficultés spécifiques ou génériques au métier enseignant ? Activités de débutant et activités pour débuter. Journées scientifiques de l’Université de Nantes. 11 & 12 juin.

Espinassy, L., Félix. C. (2013). “D’une conception continuée, à la continuité dans l’appropriation de l’artefact Néopass@ction”. Symposium Concevoir des environnements de formation : une entrée par l’analyse de l’activité. Coord. : Luc Ria, Valérie Lussi et Alain Muller. REF 2013 Genève.

Espinassy, L. (2013). « Histoire des arts : un nouvel enseignement ? Savoirs et compétences mis en jeu, Du point de vue des élèves et des enseignants ». Communication orale présentée au 3me Colloque international ARCD (Association pour les Recherches comparatistes en Didactique) thème 3. Marseille, 9-12 janvier 2013.

Espinassy, L., Félix. C. (2013) « L'analyse de l'activité d'un jeune professeur de mathématiques ou quelles compétences professionnelles pour enseigner ? » Communication orale présentée au 3me Colloque international ARCD (Association pour les Recherches comparatistes en Didactique) thème 3. Marseille, 9-12 janvier 2013.

Espinassy, L. et Félix C. (2011). Transformaçao de resultados de pesquisa em recursos para formaçao. (Transformation de résultats de recherche en ressources de formation, 7 octobre 2011). Pontifícia Universidade Católica de São Paulo (PUC-SP).

Espinassy, L. (2011). « Soyez créatif et original” ! Entre le « dire » et le « faire » en cours d’arts plastiques au collège. Colloque international A tribute to Jean-Charles Lebahar La créativité peut-elle s’enseigner ? IUFM Marseille 26-27 janvier 2011.

Amigues R., Ducros, C., Espinassy, L., Mouton J-C. (2010). Entre les politiques éducatives et les pratiques de classe : le travail réel. Symposium F. Saussez & F. Saujat (eds) : Développer l’articulationentre dynamiques sociales et dynamiques subjectives en analyse du travail enseignant. Problèmes, formes et perspectives. Congrès AREF Genève septembre 2010 –

Mouton, J.C., Espinassy, L., Felix, C. (2009 décembre). Analyse de l’activité et développement de l’expérience professionnelle des maîtres formateurs : perspectives méthodologiques. Communication orale présentée au Colloque « L’expérience » - Recherches et pratiques en didactique professionnelle. ENESAD Dijon.

Espinassy, L., Mars, Y. (2009 novembre). Socle commun et interprétations des prescriptions : l’enseignement des arts plastiques en tension. Communication orale présentée au Colloque international De la culture commune au socle commun : enjeux, tensions, réinterprétations, déplacements. Lyon INRP.

Espinassy, L., Mouton J-C. (2009 juin). Conseil pédagogique et développement de l’expérience professionnelle ? Un point de vue sur la reconstruction  des traces de l’activité enseignante. Communication orale présentée au Colloque International CD IUFM « Développement professionnel des enseignants ». Rouen. http://calenda.org/196919

Amigues, R., Felix C., Espinassy, L., Mouton J-C. (2009 juin). Le travail collectif dans les établissements scolaires : une dimension organisationnelle de l’activité enseignante ? Communication orale présentée au Symposium Les pratiques collectives des acteurs éducatifs au niveau de l’établissement scolaire. Regards croisés et apports de la recherche, Eds T. Piot, J-F Marcel, V. Dupriez. REF Nantes.

 

            INV     

Espinassy, L. (2017). « Faire, éprouver, réfléchir : des objectifs et des processus au cœur de la classe dans les enseignements artistiques ». Séminaire Plan National Formation (IGEN) « Nouveaux programmes des enseignements artistiques ». 25-26 janvier. Paris.

Espinassy, L. (2016). Les artistes et les tâches du présent. Journées d’études. Aix Marseille Université Dir. Di Ruza, Département Ergologie. 4 -5 mars.

Espinassy, L., Terrien, P. (2015).  Professeur débutant dans les disciplines artistiques : Quelles négociations entre expérience artistique du professeur et de l’élève ? « De l’expérience esthétique aux savoirs artistiques ». Ed. G. Boudinet.  Journée d’études Cycle de séminaires proposés par l’axe 3 du laboratoire ECP –ISPEF. Lyon 26 sept.

Espinassy, L. (2014) « De la pratique des élèves à la référence artistique : le cours d’arts plastiques comme milieu pour apprendre à lire le travail invisible ». Conférence invitée dans le cadre des journées Art et Ecole dans l’éducation prioritaire - 17-18 Février 2014. http://centre-alain-savary.ens-lyon.fr/CAS/art-et-ecole

Espinassy, L., Felix, C., Moraes (de), R., Farias, A. (2013). « Analyser l’activité des professeurs de français au Brésil : élaboration d’une stratégie et d’une ingénierie de formation professionnelle continue. Regards croisés sur des résultats de recherche ». Conférence du 27/11, du colloque international  Analyser le travail enseignant Université de Sao Paulo, 27, 28 & 29 novembre 2013.

Espinassy, L., Felix, C., (2013). « A análise da atividade de um jovem professor de matemática. Quais competências profissionais para ensinar ?» Table ronde du 27/11, du colloque international  Analyser le travail enseignant Université de Sao Paulo, 27, 28 & 29 novembre.

Espinassy, L., Mouton, J.C., (2013). La formation professionnelles des professeurs - Les  savoirs de métier : comment y former ? Conférence du séminaire « Les savoirs de Métier ». Fortaleza, Université du CEARA. 25 novembre.

Félix C. et Espinassy, L. (2011). « Transformaçao de resultados de pesquisa em recursos para formaçao ». (Transformation de résultats de recherche en ressources de formation, le 7 octobre 2011). Pontifícia Universidade Católica de São Paulo (PUC-SP).

Espinassy, L. (2011). 2 Conférences invitées au Colloque Recherche et formation à l’enseignement des arts. UQÀM (l’Université du Québec à Montréal), Faculté des arts « Programme de doctorat en études et pratiques des arts ». 1 & 2 Mars 2011.

 

OS       

Espinassy, L. (2017). Inciter à l’étonnement ; Pratiques langagières et enseignement des arts plastiques.In N° spécial, collection Dyptique. Namur : Presses Universitaires (accepté, à paraître)

Espinassy, L., Terrien, P. (2017). Professeur débutant dans les disciplines artistiques : de l’expérience artistique du professeur à celles des élèves. In Expérience esthétique et savoirs artistiques. G. Boudinet et C. Sanchez-Iborra (Ed.).107-118. Paris : L’Harmattan. Collection : Arts, transversalité, éducation.

Chabanne, J.-C., Kerby, M., Espinassy, L., Terrien, P., & Kerlan, A. (2017). How to practically help non specialist teachers to implement various ways to better integrate art education in ordinary classroom practices? The French program AlféArt, between research and resource. In G. Barton & M. Baguley (Éd.), The Palgrave Handbook of Global Arts Education. Palgrave Macmillan UK. Pp. 145-156.Consulté à l’adresse http://www.palgrave.com/us/book/9781137555847 https://books.google.fr/books?id=JDQjDgAAQBAJ&pg=PA144&dq=Chabanne+Kerby+Espinassy+Terrien+Kerlan&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiWqsaB_s7SAhWEKCwKHVssBtAQ6AEIHDAA#v=onepage&q=Chabanne%20Kerby%20Espinassy%20Terrien%20Kerlan&f=false               ISBN 978-1-137-55585-7  DOI 10.1057/978-1-137-55585-4

Espinassy, L., Mouton, J.C (2015). « Conselho pedagógico e desenvolvimento da experiência profissional ? Um ponto de vista sobre a reconstrução de traços da atividade docente ». in R. Moraes, D. Faïta, V. Santiago. (Eds.). Presses de l’Université de l’Etat du Ceara. Fortaleza.

Espinassy, L. (2012). : « Enseigner les arts plastiques au collège : une mise en tension entre créativité et efficacité ». in J-C., Chabanne ; M., Parayre, E.,Villagordo (Eds.), La rencontre avec l’œuvre. Éprouver, pratiquer, enseigner les arts et la culture. (pp. 173-184) Paris : L’Harmattan.

Espinassy, L. (2003).  « Peut-on parler de genre professionnel dans l’enseignement des arts plastiques au collège ? ». In Amigues, R., Faïta, D. et Kherroubi, M. (Eds). Métier enseignant, organisation du travail et analyse de l’activité. Skholê, Hors série 1, 83-93. IUFM Aix-Marseille.

 

Revues scientifiques: 
- Expertise articles TFE (Travail et formation en éducation) - Education et Didactique - Revue Française de Pédagogie
Thèse(s) en cours: 

Nom Etudiant

Titre

Date début

Soutenu

Thèse (co-direction avec F. Saujat)

GAIDET Françoise

Analyse ergonomique de l’activité des IA-IPR d’arts plastiques

09/15

 

DEMOUSSA Eugénie

Le développement de l’expérience professionnelle enseignante dans la formation initiale en France, au Gabon et au Sénégal.

09/15

 

ARMACHE Sophie

Analyse ergonomique de l’activité enseignante, ou Ce que fait la danse au corps enseignant : en arts plastiques au collège et à l’école primaire.

09/15

Abandon 2016

ERGAPE