Karine MILLON FAURE

Nom: 
MILLON FAURE
Prénom: 
Karine
Fonction: 

Chargée d'étude à l'IFE (ENS Lyon).

Participation à l'encadrement du LéA St Charles et aux ingénieries mises en place au collège Quinet.

Statut: 
Maître de conférences
Section du CNU: 
26
Équipe: 
ACADIS
Thème(s) de recherche: 

- Je m'intéresse à l'activité langagière de l'enseignant et des élèves durant une activité mathématique. J'ai cherché à déterminer quelles étaient les compétences langagières nécessaires à la réalisation d’une activité mathématique et quelles pouvaient être les répercussions d'une mauvaise maîtrise de ces compétences sur une séance d’enseignement. J’ai regardé plus spécifiquement le cas des élèves peu francophones et j’ai tenté de concevoir un enseignement pour accélérer l’acquisition de ces compétences.

- Depuis 3 ans, je participe à l’encadrement du LéA St Charles. Nous essayons, à partir des travaux de G. Brousseau, de concevoir des ingénieries susceptibles d’améliorer l’enseignement du numérique dans toutes les classes de l’école primaire. Après avoir observé et analysé la mise en place de ces activités par les enseignants avec lesquels nous travaillons, nous tentons d’améliorer nos ingénieries. Nous nous interrogeons à présent sur les possibilités de diffusion de notre travail auprès d’autres enseignants volontaires en veillant à ce que nos ingénieries ne soient pas dénaturées.

- Nous tentons également de prolonger ce travail au collège. Je m’occupe donc de la mise en place d’ingénieries didactiques inspirées des travaux de G. Brousseau concernant l’enseignement des fractions. Cette expérimentation, qui n’en est qu’à sa première année et qui ne concerne actuellement que des classes de 6e, a pour objectif de s’étendre tout le long du collège.

- Le collège Quinet étant le collège de secteur de l’école Saint Charles, nos recherches s’assortissent d’un suivi de cohortes sur un temps long : du CP à la sixième actuellement et peut-être jusqu’à la fin du collège prochainement.

- La mise en place de ces ingénieries a non seulement pour objectif de faire avancer la recherche mais également d’améliorer la formation des enseignants. Par conséquent, je travaille cette année à la conception de deux modules de formation MAGISTER (coordonnés par l’IFE) : un à destination des enseignants du primaire, l’autre à destination des enseignants du secondaire.

Comités scientifiques: 

Membre du comité d’organisation et du comité scientifique du colloque ARCD 2013 ‘Didactique comparée : savoirs et compétences’. Modulatrice d’un des ateliers.

Thèse(s) soutenue(s): 

REPERCUSSIONS DES DIFFICULTES LANGAGIERES DES ELEVES SUR L'ACTIVITE MATHEMATIQUE EN CLASSE. LE CAS DES ELEVES MIGRANTS.

Thèse soutenue le 31 mai 2011 à Marseille. Directeurs de thèse : A. MERCIER / M-N. ROUBAUD

Résumé :

Il s'agissait de déterminer de quelles manières les difficultés langagières des élèves migrants modifiaient l'activité mathématique de la classe. Pour cela, nous nous sommes appuyés sur la théorie de l'Action Conjointe. Nous avons tout d'abord analysé des séances d'évaluation en classe ordinaire et en classe d'accueil, ce qui nous a permis de déceler certaines lacunes dans les compétences langagières des élèves migrants, susceptibles de nuire à leur activité mathématique. Or, nous avons pu montrer l'indépendance relative de ces difficultés avec le temps de résidence dans le pays d'accueil ou la maîtrise de la langue usuelle. Par ailleurs, la comparaison de séances dans des classes ordinaires et dans des classes d'accueil nous a permis de mettre en évidence certains phénomènes de refoulement didactique du professeur (l'enseignant ne présente pas certains termes ou notions mathématiques utilisés dans les autres classes) et de jeux alternatifs conjoints (enseignant et élèves tendent à simplifier le travail mathématique attendu chez les élèves). Nous avons montré que ces adaptations altéraient les possibilités d'action des élèves migrants et fragilisaient leurs apprentissages disciplinaires. Nous avons alors conçu un module d'enseignement destiné à accélérer l'entrée dans les mathématiques pour les élèves migrants, en organisant des activités du type enseignement en situation (activités ayant un réel intérêt sur le plan mathématique mais dont l'enjeu tacite réside dans l'apprentissage de compétences langagières indispensables à la discipline).

Mots-clés : activité langagière – activité mathématique en classe – théorie de l'Action Conjointe – approche descriptive de l'évaluation – compétences langagières nécessaires à l'activité mathématique – comportement de l'enseignant – élèves migrants – refoulement didactique – jeu alternatif conjoint – enseignement en situation

PUBLICATIONS

Terran J-P., Millon-Fauré K., Di Mattéo S.  (2008). Dispositif du collège Edgar Quinet. Diversité. Ville École Intégration, n°153, p.117-124.

Millon-Fauré K. (2010). Un phénomène d’oubli au début du collège chez les élèves migrants : source de difficultés pour les apprentissages ? Petit x. Irem de Grenoble, n°83, p.5-26.

Millon-Fauré K. (2011). Combien le cylindre a-t-il d’arête ? Petit x. Irem de Grenoble, n°87, p.5-28.

Millon-Fauré K. (2013). Enseigner les compétences langagières indispensables à l'activité mathématique. Repère Irem, n°90, p.49-64.

Millon-Fauré K. (2013). Étape du processus de la négociation didactique et mesure du niveau des élèves : des fonctions concurrentes de l’évaluation. Carrefour de l’éducation, n°36, p.149-166.

 

COMMUNICATIONS AUX COLLOQUES NATIONAUX ET INTERNATIONAUX

2008 : Communication sur le projet Ampères au colloque ‘Les didactiques et leurs apports à l’enseignement et à la formation’ (Bordeaux).

2009 : Communication sur ‘les conséquences des difficultés langagières des élèves sur une évaluation de mathématique’ au colloque ARCD de Genève ‘Où va la didactique comparée ?’ Publication des actes sur CD-Rom.

2011 : Communication sur ‘le refoulement didactique de l’enseignant’ au colloque ARCD de Lille ‘Les contenus disciplinaires’ Publication des actes sur CD-Rom.

2011 : Communication sur ‘Proposition de dispositif pour l’enseignement des mathématiques aux élèves nouvellement arrivés en France’ au colloque AFIRSE ‘La recherche en éducation dans le monde, où en sommes-nous ? Thèmes, méthodologies et politiques de recherche’.

2013 : Communication sur ‘Décrire : analyse linguistique et analyse comparée de séances de classe’ au colloque ARCD 2013 ‘Didactique comparée : savoirs et compétences’. Publication des actes sur CD-Rom.

2013 : Communication au séminaire jeunes chercheurs ARDM ‘Les LéA : un espace pour le développement d’une nouvelle forme d’ingénieries didactiques ?’. Publication des actes.

2013 : Communication lors d’un TD de la 17e école d’été en didactique : ‘Adaptations des pratiques d'un enseignant aux difficultés de ses élèves dans une classe d'accueil’. Publication des actes sur CD-Rom.

2014 : Communication lors du séminaire national de l’ARDM : ‘Répercussions des difficultés langagières des élèves sur l’activité mathématiques en classe ; le cas des élèves migrants.’ Publication des actes.